Sandwich

Le sandwich est une spécialité alimentaire tenant son nom de John Montagu, 4 e comte de Sandwich.



Catégories :

Sandwich - Restauration rapide - Type de restaurant - Restaurant - Entreprise de restauration - Repas

Sandwich au bacon, laitue et tomate

Le sandwich[1] est une spécialité alimentaire tenant son nom de John Montagu, 4e comte de Sandwich.

Émile Littré indique dans son dictionnaire que sandwich est un substantif féminin[2] ; cependant le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle de Pierre Larousse (paru à la même époque que le Littré) et le Dictionnaire de l'Académie française le citent comme étant du genre masculin. L'usage en a fait un substantif masculin en Europe, mais on retrouve l'utilisation des deux genres au Canada.

Le pluriel adopté dans les pays francophones fut le pluriel anglais : sandwiches ; cependant la réforme orthographique de 1990 préconise d'écrire des sandwichs.

Thé et sandwiches au concombre, à l'Orangerie du Kensington Palace Londres.

Le sandwich, comme plat, tient son nom de John Montagu, comte de Sandwich. Le sandwich contenait à l'origine du bœuf salé, dont John Montagu était friand, et des tranches de concombre. Cependant, les circonstances de l'invention du sandwich ne sont pas claires.

D'après le récit de voyage contemporain de Pierre Jean Grosley John Montagu intitulé Tour to London, John Montagu était un grand joueur. Un jour de 1765, lancé dans une de ses parties de cartes interminables, un serveur lui apporta deux tranches de pain garnies de viande froide, de tranches de concombre et de fromage. Il trouva que ce plat revêtait deux qualités principales à ses yeux : premièrement il n'avait pas besoin de quitter la table de jeu pour s'alimenter et , deuxièmement, la conception du plat lui permettait de conserver les mains propres. Cependant, cette théorie est probablement une invention romanesque[3]. Il est plus probable que le comte de Sandwich consommait ses sandwiches à son bureau, où il passait le plus clair de son temps, surtout en 1765 où il occupait des fonctions gouvernementales qui ne lui laissaient guère de temps pour jouer. Il aurait pu mettre au point ces repas pour lui permettre de manger sans interrompre son travail.

Le sandwich est apparu en France dans les années 1830[4].

Un sandwich est généralement composé de pain et d'un assortiment simple tel que le jambon, le fromage ou le thon, accompagné ou non de beurre, de sauce, d'œuf ou de crudités. Il se mange sans utiliser de couverts. C'est le principal produit de la restauration rapide. Certains restaurants se sont spécialisés dans la vente de sandwichs, on les nomment Sandwicheries et ils sont l'équivalent de ce que les pizzérias sont pour la pizza.

  • Dans le film Ghost, le personnage principal incarné par Patrick Swayze porte le nom de Sam Wheat, référence directe au mot «sandwich». Ceci s'explique par le fait que le personnage se retrouve coincé entre deux mondes, légèrement comme la garniture entre les deux tranches de pain d'un sandwich.

Le sandwich est particulièrement populaire auprès des travailleurs qui le consomment pendant de leurs pauses. Il ne nécessite pas d'être réfrigéré si il est consommé assez rapidement et il n'a pas besoin non plus d'être réchauffé, ce qui ce révèle être bien pratique dans certaines circonstances, comme sur les chantiers ou dans les champs.

Différents types de sandwichs pour différents moments de la journée

Selon le type de repas, il y a de fortes chances que le sandwich consommé ne soit pas le même que pour un autre. Par exemple il assez rare d'observer quelqu'un manger un Hamburger quelques minutes uniquement après son réveil. En règle générale, voici à quoi cela peut ressembler :

  • Être pris en sandwich : Situation ou on se retrouve coincé entre deux objets ou personnes.
  • Homme-sandwich

  1. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de sandwich du CNRTL.
  2. Article en ligne
  3. Hexmaster's Factoids : Sandwich
  4. «On commence à servir en France, dans les bals, des Sandwiches, mets ainsi appelé parce qu'il était spécifiquement du goût du comte de Sandwich : c'est une tranche de jambon, ou de langue salée, entre deux tranches de pain avec du beurre.» Œuvres de Lord Byron, Traduction de M. Amédée Pichot, Tome cinquième, Furne, Paris, 1830, note du traducteur au Chant cinquième, p. 231.

Club-sandwich. net, le portail francophone du sandwich.

Recherche sur Google Images :



"P'tite recette de petit sandwich…"

L'image ci-contre est extraite du site liberte66.unblog.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (512 x 384 - 34 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Sandwich.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu